les 3 joyeuses PDF Imprimer Envoyer
Écrit par jean claude   

LES 3 JOYEUSES ARRIVENT !

 

Ca y est ça commence a courir dans tout les sens, les gens ont le sourire dans la rue, ça sent bon le maquillage et les paillettes, les 3 joyeuses arrivent ce week end

Un klipper la dessus, des tonnes d'amis a voir et revoir des l'avant bande dimanche matin en compagnie de Reuze et sa famille, et de tout ces masquelours qui sont vraiment content de faire le carnaval,  la bande l'après midi c'est une autre histoire, faut jouer des coudes mais c'est comme ça, on veut sa place dans ce bordel organise ! le rigodon et surtout l'hymne a Jean bart qui donne enfin tout son sens a celui ci qui denvient enfin sérieux! la vrai bande démarre, celle des grands quinze cotes, des cafés, des chapelles et d'un paysage très différent, ce temps toujours citadelien, vent, pluie, mais toujours un cacaille prêt a faire changer tout ça avec des chahuts de fou, et c'est fini, bien non il remet ça de plus beau, même le bateau feu n'en peu plus et se met a sec pour sauver sa coque

 

carnaval

 

La nuit englobe toute cette foule de couleur et d'odeur avec l'après bande et tout les cafés ou cette ambiance est tout simplement géniale !

Ca y est c'est la fin la bande de Rosendael arrive avec la fatigue d'ailleurs, mais bon on a encore un peu de force pour y aller, le grand Tof est la, survolant la bande et la clique et voila que l'on mange encore des kilometres mais on est heureux, derniers poissons, derniers verres, et toujours cette ambiance intacte, c'est ça le carnaval de Dunkerque.

3 joyeuses